Fondation Seydoux Pathé – Paris

Type de construction : Equipement public

Salué par la presse spécialisée, cet édifice imaginé par Renzo Piano apporte une solution dans un contexte de site historique et très étroit. Le siège de la Fondation Seydoux Pathé prend en effet de la place de l’ancien théâtre des Gobelins datant de 1869 et dont la façade, sculptée par Rodin, est inscrite à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques.

Le bâtiment est une structure béton sur lequel vient s’appuyer une coque de bateau renversée. Cette coque abrite les bureaux aux derniers étages R+4 et R+5. Elle est composée d’une structure porteuse en bois réalisée à partir d’arcs lamellé-collé en mélèze. Chaque arc est différent et asymétrique pour une portée de 10 m. Sur cette charpente est appuyée une verrière réalisée spécifiquement à partir d’éléments en verre extra-clair isolant moulé en double courbure. Au-dessus de cette verrière des lamelles aluminium laissant passer plus ou moins de lumière recouvrent l’intégralité du bâtiment.

Crédit photo : Freiner + Reifer (I)

Site: Paris

Projet: Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

Architecte: Renzo Piano Building Workshop, Paris

Client: Freiner + Reifer

Travaux réalisés: 32 axes asymétriques distincts en lamellé-collé mélèze

Posted in .